Infolettre décembre 2021, voeux et nouvelles

Bonjour à tous ! Et Joyeux Noël à vous tous !

Comment allez-vous ? J’espère que vous allez bien et que Dieu est au centre de votre vie.

Que devenons-nous ?

Nous avons la covid (probablement omicron) depuis la fin de semaine dernière. Bien que fatigués, nous nous portons assez bien. Nous essayons de ne pas voir quiconque. Amy, ma femme, est enceinte. Nous attendons notre premier enfant, un merveilleux don de Dieu, pour le tout début de février. Nous avons hâte d’être parents ! Mais oh, quelle responsabilité nous incombera !

Ma mère, qui souffre d’une tumeur au cerveau, va débuter ses séances de radiothérapie et de chimiothérapie lundi le 27 décembre. Ces séances devraient durer 6 semaines. Elle a déjà eu une opération au cerveau le 25 novembre dernier. On lui a alors retiré 95% de sa tumeur, mais le reste ne pouvait être retiré sans endommager le reste du cerveau.

Elle a du mal à parler et à dormir ces derniers mois. La tumeur évolue dans la partie langagière du cerveau. Priez pour elle. Les médecins lui donnent environ 1 an à vivre. Elle a 58 ans. Nous prions pour un miracle. Nous aimerions tous qu’elle reste plus longtemps ! Elle est si gentille et aime aider tout le monde. Nous aimerions que nos enfants puissent la connaître. Mais Dieu sait tout cela. Il sait ce qui est bon pour elle, pour nous, et surtout pour papa, qui n’est pas chrétien.

Quoi de neuf au niveau des traités ?

Au bureau canadien de la SEBT, l’année 2021 a été une année de reprise. Le bureau canadien pour lequel je travaille a distribué environ 5,5 millions de traités cette année. Les principales destinations sont : le Canada, l’Inde, la Côte d’Ivoire, la France, le Togo, la DRC, Cuba, le Burkina, Haïti et le Gabon. Nous continuons d’essayer de toucher tous les pays du monde, tout en visant tout particulièrement les endroits où l’Évangile n’est pas bien connu. Internet est un outil incroyablement efficace pour cela, et nous n’en avons pas encore maîtrisé l’ampleur. Surtout depuis la covid-19, nous avons trouvé qu’internet était parfois devenu pratiquement le seul moyen de toucher les gens, parce que nous étions tous confinés chez nous. J’ai été moins impliqué avec la SEBT cette année, en partie à cause de la baisse des commandes mais c’est aussi une conséquence d’être nouvellement marié :).

Nous continuons de traduire de plus en plus de traités, pour toucher presque 100 langues à ce jour (notre site web en a maintenant 35, je crois).

https://www.traitesevangeliques.org/language

Dieu continue de nous fournir les fonds nécessaires (certains d’entre vous ont fait des dons, merci !) et nous avons confiance que la majorité des traités que nous envoyons partout dans le monde sont utilisés pour la gloire de Dieu et que leur contenu parle à des centaines de milliers et probablement des millions de gens chaque année. Vous pouvez continuer d’en commander et de diriger d’autres évangélistes vers nous.

Vous pouvez en apprendre plus au sujet de la SEBT ainsi que commander des traités gratuits sur la page suivante: https://missionnaireanabaptiste.org/societe-evangelique-de-bibles-et-traites/ ou directement à travers le formulaire ci-dessous.

FORMULAIRE DE COMMANDE DE DOCUMENTATION ÉVANGÉLIQUE

** L’option Chronopost n’est disponible que pour l’Europe en ce moment, dans tous les autres cas, choisissez « poste normale ». Les colis Chronopost arrivent en 4-8jours, mais il se peut que les douanes vous réclament 30 euros de TVA.  Pour les commandes venues du Canada et les commandes urgentes venant d’Europe, nous avons accès à un service postal permettant d’acheminer les colis en 1-2 semaines sans problème. Pour les commandes non prioritaires venant d’Europe, et celles où l’adresse semble incomplète ou s’il n’y a pas de numéro de téléphone, le délai sera de 1 mois, en moyenne. Les colis allant aux Caraïbes mettent aussi 1 mois ou 2, habituellement. Les colis allant en Afrique ou en Asie sont acheminés en 3-6 mois en général. Merci pour votre patience !

Là où la SEBT a envoyé des représentants officiels, elle ne s’occupe pas uniquement de distribuer des traités et des petites bibles, mais aide aussi à soutenir des orphelinats, des maisons de retraite, des personnes en difficulté, des prisonniers, des drogués, des villageois pauvres dans des situations critiques. Ce n’est pas notre mission numéro 1 en tant qu’organisation d’évangélisation, mais cela fait partie de l’œuvre que Jésus nous a enseigné de faire pour notre prochain, et nul chrétien, quelle que soit sa profession ou sa vocation principale, ne peut ignorer ceux qui sont dans le besoin matériel ou émotionnel autour de lui.

Vous pouvez consulter le contenu des traités nouvellement rédigés en français en cliquant sur le titre.

Parus au cours de la dernière année :

Vous pouvez vous abonner ici pour recevoir un traité par semaine par voie électronique : t.me/traites.

Il y a aussi des nouvelles publications dans plusieurs autres langues : anglais, espagnol, italien, arabe…

Livres des Éditions de l’Évangile parus cette année :

Nous avons terminé la traduction et la rédaction de ces livres dans la dernière année.

  • Voici mon héritage (Petit livre d’histoire de l’Église)
  • Trente-trois articles de foi (Articles de foi historiques anabaptistes des années 1600)

Quelques autres livres devraient paraître l’an prochain, si Dieu veut.

  • Hymnes chrétiens (500 cantiques pour le culte, corrections presque terminées, reste à contacter les ayants droit)
  • L’Église immuable (histoire détaillée de l’Église de Dieu).

Méditations

Comment ne pas prendre part à la politique ?

Il y a tellement de discussions politiques concernant la covid-19. Je trouve que les chrétiens se sont politisés encore plus qu’avant, ces derniers temps. En France, au Québec, aux États-Unis ou encore au Canada, la scène politique emble se radicaliser. Je trouve cette situation dangereuse.

Je rappellerai quelques faits :

Nous sommes citoyens de deux royaumes, mais en tant que chrétiens notre première allégeance est au royaume de Dieu. Notre citoyenneté terrestre n’est que pour cette vie, notre citoyenneté céleste est pour l’éternité. C’est comme écrivait l’auteur de l’épître à Diognète au IIe siècle au sujet de la vie des chrétiens :

En effet, les chrétiens ne se distinguent du reste de l’humanité ni par leur lieu de résidence, ni par leurs langues, ni par leurs coutumes. Car ils n’habitent pas quelque part dans des villes qui leur sont propres, ils n’utilisent pas non plus une langue différente ni ne mènent une vie extraordinaire. Ils habitent dans leur propre pays, mais seulement en tant qu’hôtes ; en tant que citoyens, ils supportent toutes choses et supportent toutes les épreuves en tant qu’étrangers. Chaque pays étranger est pour eux une patrie et chaque patrie est étrangère. Leur existence est sur terre, mais leur citoyenneté est au Ciel.

Je ne vote pas. Cependant, je continue de prier pour les membres de notre gouvernement et pour ceux des autres pays, car selon les Écritures, ils sont ministres de Dieu pour les affaires de cette vie. Je prierai pour que Dieu les bénisse avec sagesse et vision afin qu’ils exercent leur ministère pour le bien de tous les habitants de notre pays, afin que nous puissions vivre dans la paix, l’ordre et la sécurité. Avant tout, que nous puissions être libres d’adorer et de servir Dieu selon sa volonté.

Je ne veux jamais que la politique me sépare de Dieu, de mes frères et sœurs ou même de quiconque dans la rue (ou ailleurs sur le chemin de la vie) qui a besoin de Christ.

Puisse Dieu nous donner la sagesse d’éviter la politique et d’honorer nos dirigeants. Puissions-nous toujours aimer tous les humains.

À la prochaine !

Merci d’avoir pris le temps de lire cette infolettre. Vos commentaires, questions et conseils sont les bienvenus !

Que Dieu vous bénisse tous ! Je vous souhaite une très riche et belle année 2022.

Bien chaleureusement en Christ,

Hugues et Amy Andries

Infolettre: La tumeur au cerveau de maman

En juin dernier, maman a eu une crise d’épilepsie. Et puis une autre en août. Depuis, elle prend des médicaments. Nous savons depuis fin juillet qu’elle a une tumeur au cerveau (petite au début) dans la partie du cerveau dédiée au langage. Depuis 1 ou deux mois, la situation aggrave et maman a de plus en plus de mal à parler et écrire correctement. Beaucoup de mots manque à son vocabulaire et elle ne comprend pas les phrases trop complexes.

Maman a passé une IRM le vendredi 12 novembre. Le lundi 15, elle a reçu un appel lui disant que les résultats étaient arrivés et qu’ils voulaient la voir le lendemain matin, le 16 novembre.

16 novembre 2021
Ce matin, papa et maman se sont rendus à l’hôpital Fleurimont à Sherbrooke pour rencontrer le neurologue.
On leur a dit que la tumeur avait beaucoup grossi et qu’elle devait subir une chirurgie pour l’enlever. Le neurologue leur a dit que sans chirurgie, il ne lui resterait que quelques mois à vivre, tout au plus.
L’opération est donc prévue pour le 25 novembre. Maman sera admise le 24. Elle restera à l’hôpital pendant au moins quelques jours après l’opération.
Le neurologue a dit qu’il y avait une chance sur 20 que l’opération entraîne des complications.
Ils vont faire une biopsie après avoir retiré la tumeur. Une fois les résultats obtenus, nous en saurons plus sur le pronostic et le plan de traitement.
Ceux d’entre vous qui lui ont parlé récemment auront remarqué qu’elle a beaucoup de difficultés à parler et à communiquer… Elle a reçu une autre ordonnance aujourd’hui qui est censée aider à soulager l’enflure (œdème) de son cerveau, ce qui pourrait l’aider un peu avec ses problèmes d’élocution. Après son opération, on nous dit que son élocution pourrait être pire pendant un certain temps, mais qu’elle pourrait quand même s’améliorer par la suite…

Merci pour votre sollicitude… Nous apprécions vos prières !

La famille Andries