La puissance de la résurrection

La puissance de la résurrection

« Venez voir. » Ces paroles prononcées avec émerveillement et révérence par une femme samaritaine se trouvent dans Jean 4.29. Elle venait de rencontrer un homme au puits du village qui lui avait dit qu’il était le Messie. Quelque chose de cet homme l’a convaincu qu’il connaissait tout sur elle, même s’il n’avait pas beaucoup parlé. Elle a ressenti son amour et sa compassion même si elle vivait dans le péché. Avec un sentiment d’urgence elle s’est dépêchée vers son village, sa cruche d’eau oubliée. « Venez » dit-elle, « Venez voir et entendre pour vous-mêmes ».

Jésus est venu sur la terre avec un message d’espoir. Son amour et sa compassion ont été offerts à tous, même aux gens méprisés par la société. Il a guéri les malades, consolé les gens en détresse et prêché le salut. Beaucoup de gens ont reçu ses enseignements et les ont suivis. Les dirigeants religieux se sont sentis menacés par son message d’amour et d’humilité et ont comploté pour le faire mourir. Il a été trahi, arrêté et condamné à mort. Pendant que la foule en colère le suivait, les soldats romains ont mené Jésus sur le mont de Golgotha et l’ont cloué à une croix en bois entre deux brigands.

Jésus à été crucifié à neuf heures du matin. À midi le ciel s’est obscurci pendant trois heures. Ensuite, Jésus à crié avec une voix forte : « Tout est accompli » et a donné sa vie. Il y avait un grand tremblement de terre qui a déchiré les rochers et a ouvert de nombreux sépulcres.  

Les disciples de Jésus ont enlevé son corps de la croix. Avec amour, ils l’ont placé dans un nouveau sépulcre et ont fermé l’entrée d’une grosse pierre. Tôt le matin du troisième jour, il y avait un grand tremblement de terre. Un ange est descendu du ciel et a roulé la pierre du sépulcre. Quelques femmes qui aimaient Jésus sont venues mettre des aromates sur son corps et ont été surprises de voir que le sépulcre était vide. Elles ont été rencontrées par des anges qui leur ont dit : « Il n’est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu’il était encore en Galilée, et qu’il disait : Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour. Et elles se ressouvinrent des paroles de Jésus » (Luc 24.6-8).

Après sa résurrection, Jésus a rencontré ses disciples dans une chambre haute. Il les a montrés les blessures sur ses mains et dans son côté et les a bénis avec la paix de Dieu. Il a passé quarante jours avec eux, les enseignant et leur parlant des choses concernant le royaume de Dieu. Par sa mort et sa résurrection, le plan du salut à été accompli.

Un jour, en parlant avec ses disciples, Jésus leur a dit d’attendre à Jérusalem jusqu’à ce qu’ils aient reçu la puissance du Saint-Esprit. Cela les rendrait capables de témoigner pour lui partout où ils allaient. Lorsqu’il a terminé de parler, il a levé ses mains, les a bénis et est monté au ciel. Pendant que les disciples le regardaient monter, deux hommes habillés en blanc sont apparus et ont dit : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (Actes 1.11).

Quand les gens de Samarie ont entendu le message de Jésus, ils ont cru en lui. Ils ont dit à la femme : « Ce n’est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons ; car nous l’avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu’il est vraiment le Sauveur du monde ». L’évangile de Jésus-Christ, qui comprend ses enseignements, sa mort et sa résurrection, est la puissance de Dieu pour le salut. Pour expérimenter le salut, venez à Jésus, repentez-vous de vos péchés et abandonnez-les. Alors par la puissance du Saint-Esprit, vous pouvez aimer et pardonner tous les gens, même vos ennemis. Lorsque les chrétiens le suivent dans l’obéissance, Jésus donne la puissance pour avoir la victoire contre le péché.

Jésus est maintenant au ciel; il intercède pour l’humanité et prépare une place pour les fidèles (Jean 14.2-3). Un jour il viendra juger le monde. L’apôtre Jean a écrit à propos de ce jour-là : « Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus … Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts … Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres (Apo. 20.11-12). Dieu séparera les fidèles disciples de Christ d’avec ceux qui ont vécu dans l’incrédulité égoïste. Il recevra tous les fidèles dans la demeure céleste qu’il a préparée.

Connaissez-vous Celui qui connaît tout sur vous ? Vivez-vous la puissance de la résurrection aujourd’hui ? Sinon, venez. Venez voir le Seigneur ressuscité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s