Merci chers lecteurs


Je tiens à remercier les lecteurs de mon blog.

Le nombre de pages vues s’élève à plus de 700 en sept mois d’activité, et ce dans 30 pays sur cinq continents!

L’Europe, et la France tout particulièrement (200 vues), reste le continent qui s’est le plus intéressé à mon blog avec plus de 300 pages vues. (9 pays)

240 pages ont été vues depuis l’Amérique du Nord se répartissant en deux tiers pour le Canada et un tiers de lecteurs aux États-Unis, ce qui m’a surpris vu le qu’il y a si peu de francophones aux É-U.

L’Afrique se place en troisième position avec des lecteurs dans 12 pays et dans le Département d’Outre-Mer (DOM) français de la Réunion, totalisant 100 pages vues.  Le Cameroun et la Côte d’Ivoire se distinguent tout particulièrement.

L’Asie et le Pacifique (4 pays + Polynésie française) se place en quatrième position avec 50 pages vues.
Enfin l’Amérique du Sud et les Antilles prennent la dernière place avec ou douzaine de pages vues dans 3 DOM, en Haïti, au Vénzuéla et au Brésil.

Je n’ai pas une grande audience jusqu’à présent, et là n’est pas mon but.

Mon but, comme je l’ai mentionné sur la page d’accueil, est d’informer au sujet de la vie chrétienne aujourd’hui, de démontrer comment la Bible s’applique dans ma vie en m’apportant du bonheur mais aussi de satisfaire la curiosité de ceux qui se posent des question au sujet de l’anabaptisme, du mennonitisme, et plus précisément au sujet de l’Église de Dieu en Christ, mennonite.

J’invite aussi tous ceux qui s’y intéresse à commander des traités et des livres chrétiens par mon intermédiaire. Jusqu’à présent, je n’ai eu que deux commandes, je vous encourage à me contacter pour ces commandes ou pour toutes questions.

Dans les prochains mois, j’espère aborder les sujets de la vie missionnaire, des réseaux sociaux et d’internet, de la bataille entre le darwinisme et le créationnisme, de l’histoire de l’Église de Dieu, de l’amour fraternel comme enseigné par Jésus et ses apôtres, tout en continuant de partager mes petites inspirations, de raconter ma vie et de relater des messages que mes amis m’envoient occasionnellement.

Je répète que mon but est de satisfaire votre curiosité, pour ceux d’entre vous qui cherchez des informations en français au sujet de l’Église à laquelle j’appartiens, et de piquer la curiosité des autres lecteurs accidentels. Je signale que je viens de traduire l’article Wikipédia au sujet de l’Église de Dieu en Christ, mennonite (voir le lien au bas de la page). Il n’existait qu’en anglais jusqu’à présent, cela devrait vous en apprendre un peu plus. J’ai essayé de garder le même ton objectif que l’article original. J’y ai ajouté quelques petits détails.

Je suis reconnaissant que tant de gens de différentes nationalités s’intéressent à mon blog. Merci à vous, et merci à Dieu qui m’a donné la grâce de faire cette petite oeuvre pour lui!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Église_de_Dieu_en_Christ,_mennonite

Étiquettes : , , , , , ,

7 responses to “Merci chers lecteurs”

  1. Béréenne attitude says :

    Bonjour,

    L’article de wikipédia que vous citez ne laisse pas même entendre, qu’il serait possible de remettre en cause la légitimité du pouvoir en place à l’époque des persécutions.

    Comment fonctionnent les assemblées mennonites actuellement ? Sont-elles encore congrégationalistes ?

    Est-ce que les mennonites font parfois des études de théologie ?

    Merci pour vos réponses. (Elles concernent ces 25 dernières années)

    J'aime

    • huguesandries says :

      Bonjour,

      J’ai cherché à ne pas apporter de point de vue partiel à ma confession, mais seulement la vérité historique et les faits comme ils le sont aujourd’hui. Mon article sur Wikipédia ne dit pas toute ma pensée, mais Wikipédia n’est pas fait pour soutenir des vues partisanes.

      Parlez-vous de la légitimité du pouvoir de Rome?

      Romains 13.1-6 (version Ostervald)

      1 Que toute personne soit soumise aux puissances supérieures; car il n’y a point de puissance qui ne vienne de Dieu; et les puissances qui subsistent, ont été établies de Dieu. 2 C’est pourquoi, celui qui s’oppose à la puissance, s’oppose à l’ordre que Dieu a établi; or ceux qui s’y opposent, attireront la condamnation sur eux-mêmes. 3 Car ceux qui gouvernent ne sont pas à craindre lorsqu’on fait de bonnes actions; mais seulement lorsqu’on en fait de mauvaises. Veux-tu donc ne point craindre les puissances? Fais le bien, et tu en seras loué. 4 Car le prince est le ministre de Dieu pour ton bien; mais, si tu fais le mal, crains, car il ne porte point l’épée en vain; parce qu’il est ministre de Dieu, pour faire justice en punissant celui qui fait le mal. 5 C’est pourquoi il est nécessaire d’être soumis, non seulement à cause de la punition, mais aussi à cause de la conscience. 6 C’est aussi pour cela que vous payez des impôts, parce qu’ils sont les ministres de Dieu, en s’appliquant à ces devoirs.

      Selon ces versets, il ne nous est pas permis de nous révolter contre les pouvoirs en place, même s’ils semblent pervertis et pécheurs.

      Peut-être ai-je mal compris votre question?

      Actuellement, les assemblées mennonites fonctionne comme décrit dans l’article Wikipédia. Je ne saurais dire si s’est vraiment du congrégationalisme ou non.

      Les dirigeants sont élus par l’assemblée. Les dirigeants de l’assemblée prêchent selon l’inspiration du Saint-Esprit. Les frères non ordonnés (laïcs) prêchent aussi, mais moins souvent. Les dirigeants conseillent les membres dans leurs épreuves (les diacres s’occupent plus spécifiquement des problèmes financiers, mais certainement pas exclusivement). Mais les laïcs peuvent aussi remplir une place importante dans la vie de l’assemblée, en encourageant leurs frères et en participant au culte et aux autres réunions ou activités de l’assemblée.

      Toute décision importante, concernant le baptême d’une personne ou l’excommunication d’un membre de l’Église par exemple, doit être approuvée par une forte majorité de l’assemblée.

      Mais pour l’unité de l’Église en matière de doctrine et de mise en pratique des Écritures, les dirigeants et tout membre qui s’y intéresse se rassemblent chaque année (par district ou par pays dépendamment du nombre d’églises dans la région) pour discuter des défis auxquels l’Église fait face dans leur région en cherchant des solutions. C’est là aussi que se rassemblent les dirigeants des divers organismes de l’Église (aide humanitaire, Société Évangélique de Bibles et Traités, comité pour les relations avec le gouvernement) pour leur bilan annuel et pour se soumettre aux conseils et critiques des membres.

      Pour répondre à votre dernière question, je dirais que la plupart des mennonites ne sont pas en faveur d’études de théologie. Certains groupes demandent à leurs pasteurs de faire des études en théologie, mais ce n’est pas le cas de l’Église dont je fais partie.

      Nous considérons que lorsque nous choisissons nos ministres et diacres, ceux-ci doivent déjà démontrer un grand savoir au sujet de la Bible ainsi qu’une mise en pratique fidèle des Écritures, être attentifs à la voix de l’Esprit, et ne pas être trop autoritaires. Très peu sont ceux dans notre Église qui ont suivi de vrais cours de théologie. Cependant, tout au long de leur vie de croyant, les membres ont accès à beaucoup d’enseignements bibliques. Si les parents du futur membre sont croyants, il ira probablement depuis son plus jeune âge dans une école chrétienne qui enseigne aussi à connaître la Bible. Souvent avant le baptême, les convertis suivent des études doctrinales de quelques mois en compagnies des dirigeants pour s’assurer qu’ils comprennent ce qu’est la vie chrétienne. Plus tard, les jeunes suivront des cours plus avancés, pour se fortifier dans la connaissance des Écritures…

      J'aime

  2. atiati maben says :

    Nous vous remercions de cette prompte réponse à notre demande de l’inscription à votre blog. Je tiens à vous dire que face à la dégradation de l’église et l’instabilité des chrétiens aujourd’hui il faut que la parole de Dieu soit divulgué de la bonne manière dans son intégralité sans tenir compte de l’obédience. Peux de documents sont traduits en français et môme les chrétiens francophones souffrent de tous ces tares. Autre chose vraie c’est que en Afrique véritables pratiquants du christianisme sont les plus pauvres tous ceux qu’ils peuvent faire (biness etc.) ne marche pas parce q’ils sont presque exclut de la société ce qui fait que payé la littérature n’est pas évident. Je dirigent une association de plus de 36 Pasteurs et responsables des organisations para-églises mais vous ne trouverez pas 10 qui ont leur propre logement.juste pour vous dire que il y à des réalités dans ses pays que la plupart maintenant cherchent de refuge spirituel. Que Dieu vous encourage sur ce vous faites. Rev MABEN A TIATI

    J'aime

    • huguesandries says :

      Merci pour vos encouragements. Je comprends que la situation là-bas n’est pas rose pour les croyants. Je prierai pour vous, n’ayant en ce moment pas les moyens de vous aider financièrement, puisque je dépends du soutien financier de l’Église. Cependant, si vous me donnez votre adresse je peux commander des traités pour vous. Nous voulons faire tout notre possible pour répandre la parole de de Dieu dans tous les coins de la terre.

      J'aime

  3. Béréenne attitude says :

    Bonjour,
    Merci de votre réponse.
    Pour la vérité historique, elle est multiple.
    L’histoire des mennonites est relatée à partir de plusieurs point de vue.

    Vous êtes donc pour la non séparation de l’église et de l’état mais vous relever que les responsables sont élus par les assemblées entière …

    C’est un point de vue que je ne connaissais pas.

    J'aime

    • huguesandries says :

      C’est vrai que l’histoire et la vérité historique sont multiples, autant qu’il y a eu d’habitants sur la terre depuis la Création.

      Je ne voulais pas dire par ces versets que nous ne faisons aucun différence entre l’Église et l’État. Nous croyons que le chrétien doit obéir à l’État aussi longtemps que cela n’est pas contraire à obéir à Dieu. Si l’État cherche à nous faire faire le contraire de ce que Dieu nous a enseigné dans sa Parole, nous devons obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes, mais nous ne pouvons en aucun cas combattre l’État (ni toute autre personne) par la force, c’est là ce qu’on appelle la non-résistance. Vous pouvez lire les quelques articles de mon blog qui traitent ce sujet.

      J'aime

    • Béréenne attitude says :

      Bonjour, merci pour votre réponse.
      Je me suis relue, et mes questions sont très directes. Elles se veulent simplement précises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s