À la recherche de Dieu, comment puis-je le trouver?

«Dieu, où es-tu? J’ai besoin de toi. Je te désire. Comment puis-je te trouver?» S’agit-il ici du cri sincère de votre cœur? Désirez- vous atteindre Dieu et le toucher, mais vous ne semblez pas le trouver?

Vous n’êtes pas le seul. Partout et en tout temps, les hommes ont posé des questions semblables. Il y a deux mille ans, un jeune homme riche accourut vers Jésus et lui demanda : «Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?» Le jour de la Pentecôte, Pierre prêchait et les gens lui demandèrent : «que ferons-nous?» ou «comment pouvons-nous trouver Dieu?» L’agitation de notre monde troublé aujourd’hui est le cri inexprimé pour Dieu et son amour.

Tous les humains ont besoin de trouver Dieu. Nos cœurs seront troublés à moins qu’ils ne se reposent sur lui. La seule façon d’obtenir le repos pour votre âme et la paix d’esprit, c’est de trouver Dieu et de marcher avec lui. Jésus dit : «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos» (Matthieu 11.28).

Sachant que Dieu nous a créés pour lui-même, nous en réalisons notre besoin. Nous ne sommes pas tous semblables ; cependant nous sommes tous faits selon son image et sa ressemblance (Genèse 1.26). Nous sommes créés avec une âme vivante qui désire vivre en harmonie avec notre Créateur. «Comme une biche soupire après des cours d’eau, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant» (Psaume 42.2, 3). Seul le Dieu vivant peut satisfaire l’âme vivante de l’homme.

David exprima le tréfonds de son âme en disant : «Je ne manquerai de rien» (Psaume 23.1). Dieu combla son besoin. Il était satisfait, car il connaissait la paix que la créature éprouve à la rencontre de son Créateur. «Car il a satisfait l’âme altérée, Il a comblé de biens l’âme affamée» (Psaume 107.9).

Dieu est réel. Même si vous ne voyez pas Dieu, vous ne le comprenez pas et vous ne le trouvez pas, cela ne change pas le fait irrévocable que Dieu est le même hier, et aujourd’hui, et éternellement. Dieu existe! N’en doutez jamais. Croyez fermement en son existence et soyez assuré qu’il vous aime.

Dieu est partout!

Jésus dit à la femme près du puits de Jacob que Dieu est Esprit et qu’il peut être trouvé n’importe où, n’importe quand. Il ne se confine pas dans le ciel éloigné et sa présence n’est pas limitée aux lieux d’adoration. Vous pouvez le trouver à la mer, à la montagne, dans la vallée, au ciel, chez vous, ou n’importe quelle lieu. À l’instant même il vous entoure.

Jacob, homme de Dieu, dit : «Certainement, l’Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas!» Nous sommes souvent absorbés par les choses de ce monde, et bien qu’il soit près de nous, nous ne le savons pas. Nous nous attendons à le rencontrer dramatiquement et nous manquons de le reconnaître dans un «murmure doux et léger» intérieur (1 Rois 19.9-13). Arrêtons-nous, regardons, écoutons, et avec foi nous verrons, nous entendrons et nous comprendrons.

Vous n’avez pas besoin de tâtonner pour chercher Dieu. Il ne se cache pas, il vous attend. Avant que vous commenciez à le chercher, il attendait votre recherche. Il veut vous recevoir dans sa famille où il vous aimera et prendra soin de vous personnellement. Êtes-vous inquiet, vous sentez-vous perdu dans le péché, troublé, coupable ou malheureux? Avez-vous peur de mourir? C’est Dieu qui vous appelle, car il ne veut pas que vous vous égariez. C’est peut-être le premier appel ; ça pourrait être le dernier. «Oh! si vous pouviez écouter aujourd’hui sa voix! N’endurcissez pas votre cœur» (Psaume 95.7, 8).

Nous avons tous péché. «Il n’y a point de juste, pas même un seul» (Romains 3.10). Dieu est saint et hait le péché. En venant en présence de Dieu, nous sommes incités à agir contre nos péchés comme il nous l’enseigne dans sa Parole. Une vie honnête et bonne n’expiera jamais nos péchés et ne suffira pas à notre salut. Rien qu’une repentance sincère nous détournera de nos péchés.

Dans son grand amour, Dieu prépara un chemin pour le trouver. «Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle» (Jean 3.16). Christ est le chemin à Dieu! Jésus dit : «Je suis le chemin, la vérité, et la vie; nul ne vient au Père que par moi» (Jean 14.6). Quand le geôlier demanda : «que faut-il que je fasse pour être sauvé?» l’apôtre Paul répondit : «Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé» (Actes 16.30-31).

Quand Nicodème chercha à savoir le chemin du salut, Jésus lui dit : «si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu» (Jean 3.3). Comme Nicodème, demandez-vous comment cela est possible? Pour naître de nouveau, recevez Jésus, le Fils de Dieu, votre Sauveur. Tout en ressentant le doux amour de Dieu, vous verrez votre péché et votre impureté devant lui. Le sacrifice de Jésus pour vos péchés provoquera une tristesse profonde dans votre cœur. «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité» (1 Jean 1.9).

Alors que vous croyez, vous serez capable de soumettre votre volonté à Dieu dans un engagement profond. Vous recevrez un cœur nouveau et le Saint Esprit de Dieu vous dirigera à renoncer à vous-même et à vous détourner du péché. Vous serez en paix et ressentirez la présence de Dieu. «Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu» (Romains 5.1-2).

Voulez-vous vraiment le trouver et marcher avec lui? C’est à vous seul de choisir. Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Si vous vous arrêtez, vous tournez et faites un pas vers Dieu, vous le trouverez. Le Sauveur cherche et rencontre toujours l’âme qui le recherche. Lorsque vous trouvez Dieu, la source de vie, il vous donnera une vie nouvelle, un cœur nouveau et la volonté de le suivre. Toutes choses deviendront nouvelles (2 Corinthiens 5.17).

Priez Dieu. Demandez-lui de vous pardonner. Dites-lui que vous êtes fatigué de vos péchés et que vous voulez le suivre là où il vous dirigera. La paix de Dieu sera la récompense de votre pleine obéissance.

2 responses to “À la recherche de Dieu, comment puis-je le trouver?”

  1. francis says :

    je voudrais que ce monde et son système puisse prendre fin. je voudrais que Dieu règne dès maintenant et pour toujours je ne pense pas à autre chose ni à un pasteur ni à un prophète ni à une femme ni à des miracles ni à la ni à aucune autres choses seulement que ce monde s’arrête et qu’enfin le royaume de Dieu vient, je juste mon jésus et mon jésus, je comprend bien la volonté de Dieu seulement je suis un fils qui veut seulement son père.

    J'aime

    • huguesandries says :

      Oui, je pense qu’au fond de nous, nous désirons tous la venue de Jésus. Parfois certains d’entre nous devenons trop matérialistes pour y penser beaucoup par contre. Mais il est aussi écrit qu’il ne faut pas arrêter de travailler parce qu’il pourrait venir aujourd’hui ou demain… L’équilibre est difficile à atteindre, mais l’Esprit nous aide à le trouver.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s